Une augmentation du nombre d’antennes accroît-elle l’exposition au rayonnement ?

L’exposition au rayonnement dépend principalement de la quantité de données transmises. Dans un réseau mobile plus dense avec davantage d’antennes, les puissances d’émission nécessaires pour la transmission des données sont plus faibles. Elles entraînent ainsi moins d’interférencesavec les antennes de téléphonie mobile voisines. De plus, les téléphones portables émettent moins de rayonnement lorsqu’ils sont utilisés […]

À quel rayonnement est-on exposé lorsqu’on utilise un téléphone portable ?

La plupart des fabricants de téléphones portables indiquent la valeur maximale d’exposition au rayonnement engendrée par l’utilisation de leurs appareils. Le rayonnement est mesuré à l’aide du débit d’absorption spécifique (DAS). Il ne doit pas dépasser 2 W/kg (→ Le rayonnement des téléphones portables est-il soumis à des valeurs limites ?). Le DAS des téléphones portables […]

Comment mesure-t-on le rayonnement lors de l’utilisation des téléphones portables ?

Pour évaluer les effets du rayonnement, il faut connaître l’impact des champs électromagnétiques sur le corps humain. Ceux-ci ne peuvent pas être mesurés directement dans le corps. On utilise donc deux types d’aides à cet effet : premièrement, des « fantômes » qui reproduisent autant que possible sur les plans anatomique et électrique les parties du corps exposées au […]

Quel rôle joue mon téléphone portable dans l’exposition totale au rayonnement non ionisant ?

Des études au cours desquelles des personnes tests portaient des appareils de mesure ont été réalisées pour déterminer le rayonnement total auquel l’être humain est exposé au quotidien. D’autres méthodes sont utilisées pour évaluer le rayonnement émis par un seul téléphone portable (→ Comment mesure-t-on le rayonnement lors de l’utilisation des téléphones portables ?). Parmi […]

À quel rayonnement suis-je exposé à mon domicile ?

Le rayonnement peut provenir aussi bien des installations se trouvant dans les environs (p. ex. antennes de téléphonie mobile, émetteurs radio ou lignes à haute tension) que des appareils électroménagers. Bien que leur puissance d’émission soit généralement relativement faible, les applications de radiocommunication dont disposent les foyers peuvent être la principale source de rayonnement à l’intérieur […]

En quoi consiste le monitoring du rayonnement non ionisant ?

L’OFEV développe actuellement un programme visant à mesurer le rayonnement non ionisant auquel la population est exposée. Les mesures ainsi effectuées ont pour objectif, entre autres, de déterminer le rayonnement émis par les installations de téléphonie mobile et de radiodiffusion, les lignes à haute tension et les appareils ménagers. Des personnes équipées d’appareils de mesure […]